Difficulté à voir ce message? Cliquez ici
Having trouble seeing this message? Click here

P E I N T U R E    E X T R Ê M E   2

É T I E N N E   L A F R A N C E   &  S É B A S T I A N   M A L T A I S  

P A T C H W O R K

À une époque ou la technologie est omniprésente dans nos vies, de nombreuses possibilités techniques permettent maintenant aux artistes de s’exprimer. Tourner le dos à ces nouveaux médias et se rabattre sur la peinture est en soi une aventure extrême. La Galerie Dominique Bouffard entame donc la phase II de l’exposition Peinture Extrême en présentant en duo, le travail des artistes Étienne Lafrance et de Sébastian Maltais.


Techniquement, les deux artistes ont en commun un travail d’accumulation de matériaux ou de matière mariés à sens de l'humour caustique;


Étienne Lafrance construit ses œuvres à partir d’une technique de fragmentation : une accumulation de miettes de papier peintes individuellement et marouflées sur toile. Le résultat crée une impression de désordre, voir une sorte de mosaïque à la limite du tremblement. Diplômé de Concordia en peinture et dessin en 2007, Étienne Lafrance pose un regard critique et humoristique sur le rapport de contrôle que l’homme entretient avec son environnement. Voguant entre visions et cauchemars, les scènes présentées dans ses tableaux se révèlent comme de courtes histoires improbables qui oscillent constamment entre comédie et tragédie.


Pour Sébastian Maltais, ce sont les couches superposées de cire qui emprisonnent les fragments composant le tableau. Fondue, mélangée aux pigments et appliquée sur la toile, la cire est un médium difficile à dompter. Extrême technique, extrême matière sur extrême support car même les faux-cadres débordent des paramètres habituels. Par ailleurs, l’idée du patchwork est créée par les choix iconographiques présentés en mosaïque sur la toile. Dans une ambiance «Pop / Vintage»,  l’artiste fait cohabiter avec humour des extraits de bandes dessinées, de publicités et de films «série B» des années 50.  Ces compositions prennent forment sur des supports maculés affichant l’usure laissé par le  temps, sorte d’érosion artificielle créée par les interventions de l’artiste.



Quand : 7 - 25 Juillet  2010

Vernissage : Mercredi 7 Juillet, 18h

Horaire estival : Mercredi - vendredi 12 h – 18 h, samedi - dimanche 12 h – 17 h
  
Information:    info@galeriedominiquebouffard.com



In this age of technology, artists have many new opportunities to express themselves.  To turn one’s back on these modern media in favour of painting is itself an adventure in the extreme. With this in mind, Galerie Dominique Bouffard presents Phase II of the exhibition entitled Extreme Painting featuring the works of artist duo Étienne Lafrance and Sébastian Maltais.

Technically speaking, this pair of artists has two things in common: both work by layering materials or matter upon a base, and both command a stingingly sarcastic wit.

Étienne Lafrance constructs his works using a fragmentation technique: an accumulation of bits of painted paper are individually pasted onto the canvas. The result is an impression of havoc, a mosaic on the verge of shaking itself apart. Étienne Lafrance graduated from Concordia’s Painting and Drawing program in 2007. Through his work, he takes a critical and humourous look at the way man controls his environment. The scenes presented in his work are part vision, part nightmare, improbable short stories oscillating constantly between comedy and tragedy.

In Sébastian Maltais’ work, layers of wax imprison the fragments making up the whole. Melted, mixed with pigments and applied to the canvas, encaustic is a difficult medium to master. Extreme technique, extreme material, even the canvas is extreme as  the stretcher exceed the usual parameters. Maltais creates the notion of a patchwork through the use of iconic images in mosaic. He humorously brings together excerpts from comic books, commercials, and 50’s “B” movies, providing a “pop/vintage” flavour to his compositions that are born upon time-worn, stained bases - a sort of artificial erosion of the artist’s doing.


When :
  2010 July 7 - 25


Opening : Wednesday July 7th, 6 p.m.

Summer opening hours :Wednesday - Friday  12p.m. - 6p.m. Sturday - Sunday 12 p.m. - 5 p.m.
  
Information:    info@galeriedominiquebouffard.com

Galerie Dominique Bouffard
 
372 Sainte-Catherine ouest, Espace 508, Montréal, Québec H3B 1A2   514.678.7054
Facebook.com/dominiquebouffardgalerie